Jeune Ballet désoblique

Le jeune ballet désoblique est constitué de 6 à 8 danseurs engagés pour deux années avec un programme réparti entre cours  techniques et vie de compagnie. Chaque saison le jeune ballet travaille avec des chorégraphes invités pour des reprises de pièces ou des créations qui sont ensuite présentées sur scène lors d’une quinzaine de dates en France. Des workshops et un échange européen sont l’occasion pour les danseurs d’ouvrir leur pratique et leur regard. Une immersion dans une compagnie professionnelle permet également aux danseurs du jeune ballet de compléter leur formation, tout comme le développement de projets chorégraphiques personnels. 

L’entrée en formation se fait sur audition, en fonction des places disponibles deux dates sont proposées : la première au printemps (mars/avril), la seconde au début de l’été (juin/juillet).

Public : Le jeune ballet désoblique s’adresse aux danseurs d’un niveau avancé en contemporain, il est destiné aux danseurs souhaitant se professionnaliser en tant qu’interprète ayant besoin d’expériences scéniques pour compléter leur formation. 

Déroulé des auditions : L’audition se déroule sur une journée, elle est organisées en deux étapes.

  1. Le candidat prend part le matin à l’audition de la formation danseur : sur une matinée s’enchaineront 1h30 de cours de contemporain et 1h30 d’atelier contemporain puis un entretien avec une partie de l’équipe pédagogique. Chaque candidat devra également présenter une variation libre sur la musique de son choix d’une durée 1min30 à 2min maximum.
  2. Si le candidat est retenu il peut accéder à la seconde partie de l’audition qui se déroule l’après-midi, un travail d’atelier et la transmission d’un extrait d’une pièce du répertoire du jeune ballet désoblique seront proposés. 

Blandine Martel-Basile, directrice pédagogique du CFDd et directrice artistique de la Cie Désoblique, sera présente. Le niveau comme la capacité à suivre et s’impliquer dans un cours, un atelier, à apprendre un extrait de pièce et à travailler en groupe seront évalués, tout comme la cohérence du projet professionnel et la motivation du futur stagiaire.

 

Modalités d’inscription aux auditions :

  • remplir le formulaire en ligne ici
  • payer les frais d’audition (20€) en ligne ici ou par chèque à l’ordre de désoblique (envoi par courrier : CFDd 4 rue Croix-Barret 69007 Lyon)
  • envoyer par mail communication@desoblique.com les documents complémentaires :
    • un CV mentionnant votre parcours en danse (format PDF)
    • une photo portrait sur fond neutre (format JPEG).

⇢ Une fois votre dossier d’audition complet, vous recevrez un mail de confirmation d’inscription qui vaudra pour convocation.  

Intégrer le jeune ballet désoblique c’est s’engager pour deux années consécutives, avec près de 800h par saison le jeune ballet allie entrainement régulier du danseur & vie de compagnie.

Organisation générale : La formation est organisée de début septembre à fin juin du lundi au vendredi entre 9h et 15h, plus 2 à 3 week-ends dans la saison. Une réunion de rentrée a lieu lors de la première semaine de formation. L’équipe pédagogique est constituée de professeurs réguliers diplômés et d’intervenants ponctuels (chorégraphes, danseurs …). 

Formation technique : La formation comprend environ 18h de cours réguliers par semaine répartis entre contemporain, classique, moderne, travail postural, étirements. Le planning est communiqué aux danseurs en début de saison. 

Stages & workshops : En plus de la formation technique et des temps de résidences, le jeune ballet prend part chaque saison à des workshops avec des danseurs ou chorégraphes venus faire partager leur travail mais également à des stages ouvrant sur des pratiques parallèles et complémentaires à la danse. 
☞  Stages 2019-2020 : acrodanse avec Julie Tavert.
☞  Workshops 2019-2020 : répertoire Anne Teresa de Keersmaeker avec Julien Monty, répertoire Pina Bausch avec Pau Aran Gimeno, autour du travail de la Cie Art Garage avec Emma Cianchi. 

Résidences : Chaque saison les danseurs travaillent sur des reprises de pièces ou sur des créations originales portées par différents chorégraphes. Des temps de répétitions sont inclus dans le planning hebdomadaire, en plus des cours techniques. 
Depuis 2016 le jeune ballet a notamment travaillé avec Blandine Martel Basile pour la création de « Sans Cesse » & « En lieu et place », avec Ingird Florin pour la création de « Sathyne(s) », avec la cie MF pour la création de « Jeu de Dames », avec Katia Benbelkacem pour la création de « L’ oeil du Tigre » , avec Laure Buathier pour la création de « Façon » mais aussi avec Nathalie Pernette pour la reprise de « La Colère », et avec Denis Plassard de la cie Propos pour la reprise de « Rites ».

Représenations :  Une quinzaine de représentations sont programmées chaque saison que se soit sur la scène du Croiseur où lors d’événements extérieurs. Le jeune ballet est amené à se déplacer en France et à l’étranger en fonction des dates de programmation. 
☞ Depuis 2016 participation à plusieurs festivals :   “Un pas de quatre” – Castelnaudary,  Les Arthémiades – Lyon, Ravensare – Toulouse, Impulsion – Lyon,  Beauregard – Seyssinet Pariset, Corps & Art – Annecy

Échange Européen : Chaque saison le jeune ballet participe à un échange culturel & artistique : de 2016 à 2018 avec la cie Egribiancodanza – Turin (Italie), en 2019 avec la Cie Art Garage – Naples (Italie). Actuellement nous travaillons à la mise en place d’un projet Erasmus + incluant différents pays Européens.

Projet chorégraphique personnel : Le travail de développement chorégraphique fait partie du programme du jeune ballet. Les danseurs travaillent en petit groupe sur une création et bénéficient d’une formation à la gestion de projet. 

Stages en compagnie professionelle :  Afin de permettre aux danseurs de se créer un réseau et d’avoir des expériences complémentaires, nous avons noué des partenariats avec différentes compagnies. Ceci permet à chaque danseur du jeune ballet d’être en immersion dans une compagnie professionnelle.

Ponts avec le D.E professeur de danse : Les danseurs qui le souhaitent peuvent préparer l’Examen d’Aptitude Technique option contemporain durant leur formation au sein du jeune ballet. Pour les danseurs déjà titulaire de l’EAT il est possible de suivre l’enseignement d’une UE théorique par saison en plus du programme du jeune ballet.  

Carnet de bord  : Il est demandé à chaque danseur  de tenir un carnet de bord retraçant son parcours en danse au sein & en dehors de la formation : prise de note sur des exercices, questionnement autour de sa pratique, notes autour des créations, autour des workshops, des spectacles qu’il va voir … ce carnet à vocation à l’accompagner dans sa formation voir au-delà. Le carnet de bord est un outils de travail qui pourra être feuilleté par l’équipe pédagogique afin de s’assurer de sa bonne tenue.

Ouverture artistique : En complément du carnet de bord chaque danseur devra rendre 3 comptes-rendus de spectacles de danse vus pendant la saison ; le choix des spectacles est laissé à chaque danseur. 
À noter : désoblique porte le projet Scène Découvertes danse qui accueille chaque saison des compagnies en résidence et une programmation de compagnies émergentes lors du festival Impulsion qui se tient à l’automne et au printemps au sein de nos locaux. Les élèves du CFDd ont accès à ces représentations à un tarif 
préférentiel. 

Les danseurs qui intègrent le jeune ballet sont accompagnés et formés par Blandine Martel Basile, chorégraphe et directrice du Centre de Formation Danse désoblique (CFDd), Mathieu Rouvière, ancien danseur auprès de Nacho Duato et ancien danseur de l’opéra de Lyon. 

Chaque semestre les professeurs proposent un retour individuel aux danseurs notifiant les réussites, points d’attention et donnant des pistes de travail.  Un certificat est délivré en fin de cycle de deux ans sous condition de validation des différents modules et après évaluation par l’équipe pédagogique. L’organisation des modules de formation est précisée aux danseurs lors de la réunion de rentrée. 

Les professeurs sont à l’écoute des danseurs afin d’aider chacun à progresser au sein du jeune ballet et de leur accompagner vers la professionnalisation en tant que danseur-interprète. 

Le jeune ballet a pour objectif d’amener les danseurs à se professionnaliser en tant que danseurs interprètes. Les danseurs peuvent auditionner pour rejoindre des compagnies mais également développer leurs propres projets chorégraphiques. 

Il est possible d’intégrer le cursus D.E professeur de danse suite au jeune ballet si le danseur est titulaire de l’EAT. L’EAT peut être préparé lors de la formation au sein du jeune ballet désoblique, les danseurs déjà titulaire de l’EAT lors de leur entrée au jeune ballet peuvent commencer le cursus D.E professeur de danse en parallèle. 

Vous souhaitez venir découvrir le centre avant de vous inscrire aux auditions ?
Il est possible de venir prendre gratuitement un cours ! Contactez-nous pour plus d’information ! 

Statut : l’intégration du jeune ballet vous donne le statut de stagiaire de la formation professionnelle, vous ne pouvez pas avoir accès aux bourses sur critères sociaux du Crous avec ce statut. Pour les danseurs titulaires de l’EAT s’inscrivant dans une UE théorique en plus du jeune ballet, vous avez le statut d’étudiant, si vous répondez aux critères vous pouvez avoir accès aux bourses sur critères sociaux du Crous.
Il n’est pas nécéssaire de passer par Parcoursup pour postuler. Notre activité de formation est enregistrée sous le numéro 826909788 69 auprès du préfet de région Rhône-Alpes.

Frais : 20€ de frais d’audition, non remboursables en cas de désistement ; si inscription au sein du jeune ballet 20€ de frais de dossier + 10€ d’adhésion à désoblique.
Coût de la formation : nous contacter. 

Contact scolarité : Marion Mollard Fuentes communication@desoblique.com

Témoignages élèves du CFDd

 
« J’ai poursuivi deux années d’apprentissage au CFDd en intégrant en fin de parcours le jeune ballet désoblique. Au delà d’une pratique soutenue en danse contemporaine ou classique qui m’a permis de consolider ma technique, j’ai pu développer mon rapport à la création.
 
À travers les différents projets du jeune ballet, j’ai eu l’opportunité de travailler sur différentes créations et de les danser sur scène que ce soit à Lyon ou en Italie. Cette année au sein du jeune ballet désoblique m’aura permise de m’épanouir en tant que danseuse mais aussi de clarifier mes envies et mes attentes sur le monde professionnel qui m’attendait.
 
C’est pour cela qu’en octobre 2017, j’ai créé l’association Collectif Lumos pour me plonger à fond sur la création de projets artistiques. Depuis 3 ans, j’ai travaillé sur différents formats artistiques (performances, créations éphémères et animations) avec de jeunes artistes en voix de professionnalisation. Le but étant de défendre la jeune création, qui ne manque pas d’imagination et surtout d’envie.
 
Je pense que ma formation – au CFDd m’a fait comprendre que pour réussir à vivre de nos passions, il faut se battre, travailler sans relâche et avoir les pieds sur terre. Aussi, j’ai pu me former avec des professeurs passionnés, compétant et à l’écoute.
 
Merci au CFDd et force au milieu culturel qui nous permet de nous évader encore et toujours. »
 
Roxane Levert 
Formation danseur 2015-2016
Jeune ballet désoblique 2016-2017

“Après une Mise à Niveau en Arts Appliqués, j’intègre en 2017 Désoblique, en formation ! Une année un peu difficile, le corps s’adapte, on travaille autrement qu’a l’école ou au lycée, on forge son caractère, sa maturité, sa determination !

À ma deuxième année, j’intègre en février le jeune ballet dans la pièce “Colère” de Nathalie Pernette. 
Cette intégration en cours se saison a été très importante dans mon parcours, elle a été formatrice, je devais m’adapter au plus vite, apprendre en 2 semaines une pièce de 15min, avec un soucis du détail, avec une pression, et un groupe avec lequel je n’ai pas l’habitude de travailler. Je découvre alors ce qu’est le  travail du danseur, tout ce que cela implique, l’adaptation, la rapidité, l’efficacité !

Cette année est ma troisième année au sein de Désoblique ; j’ai appris tellement en danse et surtout sur moi-même, une formation permet de se former techniquement et en tant qu’interprète, mais pour cela nous devons aussi nous former intérieurement, et cette formation a cette qualité pour nous apprendre cet ensemble.

 A présent il est temps de se lancer, de voir où je peux aller ! L’année se termine un peu brusquement en raison de la crise sanitaire, mais je reste motivée avec les différents projets vidéo du moment et ceux à venir ! Une envie de voyage pour découvrir ce qu’il y a ailleurs et prendre confiance, pour rentrer ou rester ailleurs et me lancer pleinement dans la danse.”

 


Anaïs Martinet
Formation danseur 2017-2018
Jeune Ballet désoblique 2018-2020

“Après un an de formation danseur au CFDd, je suis entrée dans le jeune ballet désoblique. Au delà d’un apprentissage technique, cette deuxième année de formation m’a avant tout permis de plonger dans différents univers artistiques, par les créations menées par des chorégraphes extérieur.e.s du CFDd. Le fait de découvrir de nouvelles approches du mouvement et façons de travailler, d’entrer rapidement au coeur des processus de création et de s’adapter selon les pièces et les personnalités invitées fut très formateur. D’un point de vue artistique mais aussi humain. 

L’année au Jeune Ballet, c’est aussi la construction d’un groupe avec qui l’on partage des temps de créations, de répétitions, de spectacle et de voyages (notamment en Italie). Cela m’a beaucoup appris sur la gestion d’un collectif, la façon de se soutenir et d’être soutenue au fil de nos expériences.

Depuis ces deux années au CFDd, je suis interprète dans différents projets (Cie Ascendances, Cie Voltaïk), et donne des ateliers et stages à des pulics variés (public amateurs du CCNR, milieux scolaires,…). Fin 2019, je crée aux côtés de Germain Ducros, danseur et ami rencontré au CFDd, le Collectif Librations. Par celui-ci, nous créons et jouons nos pièces respectives, et proposons des transmissions, stages et ateliers.”

Thaïs Desveronnières
Formation danseur 2016-2017
Jeune ballet désoblique 2017-2018


Centre de Formation
Danse désoblique

4 rue Croix Barret 
69007 Lyon

communication@desoblique.com
06 15 33 11 19

Bureau ouvert
du lundi au jeudi de 9h à 17h.